Cameroun: les familles expropriées du quartier Dikolo de Douala sont en colère

Cameroun: les familles expropriées du quartier Dikolo de Douala sont en colère

Elles sont plusieurs centaines à avoir été « déguerpies » au mois de mai de leur habitation, après avoir vu leur quartier rasé. Un opérateur privé, qui affirme avoir obtenu des autorités une « déclaration d’utilité publique » pour valoriser ce terrain, veut y construire un hôtel. Les « déguerpis », autochtones pour la plupart, crient à l’injustice.

CED

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.